Présentation de l'association

Publié le par aflidd

La multiplication des décès en détention et le désarroi dans lequel sont plongées les familles des victimes, l'absence de tout soutien et de prise en charge de leurs affaires, l'opacité de l'administration pénitentiaires et le peu d'empressement de la justice à établir la vérité, a poussé les familles, pour plus d'éfficacité à s'organiser, et à travailler en se constituant en association.

    L'A.F.L.I.D.D, créée en 1999  avec le soutien du  M.I.B(mouvement de l'immigration et des banlieues), s'est donnée pour objectif de soutenir et défendre les familles  dont un des membres a subi des mauvais traitements en détention; de tout mettre en oeuvre pour faire la lumière sur la disparition, la mort d'un détenu-e; d'oeuvrer pour que la justice soit rendue équitablement quelque soit l'âge, le délit, les origines; les convictions les croyances du détenu-e-s; d'informer de toute atteinte aux droits des détenu-e-s et des citoyen-ne-s interpellé-e-s par la police et d'honnorer la mémoire des détenu-e-s disparu-e-s.

    Les rapports, les débats, les commissions d’enquête, les propositions se sont succédés à un rythme effréné depuis plusieurs mois. Tout a été dit et redit sur la situation dramatique des prisons françaises. Tous le monde s’accorde sur la nécessité d’agir rapidement (associations, gouvernement, administration, élus...). On nous promet des prisons neuves, plus de surveillants, de meilleures conditions de travail pour les intervenant-e-s mais on a oublié les principaux concernés : les détenu-e-s, les ancien-ne-s détenu-e-s et leur famille.

     Rien dans ce qui est avancé et proposé ne semble prendre en compte la dignité et la justice pour les prisonnier-e-s ; que ce soit dans des locaux neufs ou anciens, les brimades continuent, les vexations sont quotidiennes. L’arbitraire est le règle.

     L’A.F.L.I.D.D  et le M.I.B( voir  http://fsqp.free.fr) n’ont cessé d’alerter l’opinion publique sur les morts suspectes en détention, des actions ont été entreprises afin que la lumière soit faite. La justice, après avoir été absente, sourde, délibérément partiale, semble se réveiller pour mettre en marche la machine à classer, la marchine à produire des non-lieux.

     Nous ne laisserons pas faire, nous n’accepterons jamais que les dossiers soient enterrés avec nos fils, nos filles, nos frères, nos soeurs, nos amis. Nous leur devons ce combat pour la vérité. 

    Ce blog a été crée dans le but de visibliser les témoignages, histoires et faits des familles victimes de la mort d'un proche afin de rendre publique ces injustices, de s'organiser à partir d'autres médias, d'informer sur les procédures et parcours judiciaires et enfin, d'obtenir du soutien de la part d'individu-e-s ou associations.
De nombreuses informations sur les familles concernées par la mort d'un proche en France et dont le combat continu, sont absentes parce que le blog est en cours de construction.


Le Président Salah ZAOUIYA 

Publié dans A.F.L.I.D.D

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article